Les archives 2015

Cliquez sur la date pour écouter l'émission de votre choix. 
21 octobre 2015
De ce qui se passe au Cambodge...
Le sort des travailleurs du secteur textile en Asie s’est fait connaître du grand public il y a deux ans, lorsque le Rana Plaza, ce bâtiment du Bangladesh, pas conçu pour servir d’usine, s’était écroulé à cause du poids de machines destinées à fabriquer des vêtements. Plus de 1100 travailleurs, surtout des femmes, furent écrasés sous des tonnes de gravats alors qu’ils travaillaient dans des conditions insupportables et pour des salaires qui ne leur permettaient pas de manger à leur faim. Stijn Sintubin, qui dirige le Service international de la CSC, nous présente Monsieur Kong Athit, vice-président de la CCAWDU (syndicat du textile au Cambodge) et secrétaire général de la CLC (Confédération syndicale au Cambodge).
Rendez-vous le 7 octobre à Bruxelles !
Le 7 octobre prochain aura lieu dans Bruxelles une grande manifestation, qui réunira le front commun syndical mais aussi l’ensemble des organismes sociaux de Belgique, parce que la plupart des habitants de ce pays éprouvent un réel malaise face à un gouvernement de droite, en place depuis maintenant un an. Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC, s’exprime ici sur ce sujet, parmi d’autres. Et en matière de justice sociale et de politique économique, Marie-Hélène Ska répète qu’il y a des alternatives possibles…
Aylan et tous les autres…
Corrine Torrekens est docteur en sociologie et chercheuse dans une cellule de l’ULB qui s’appelle le GERME, pour Groupe d'études sur l'Ethnicité, le Racisme, les Migrations et l'Exclusion. Elle ne fait pas partie de la CSC, mais son point de vue de scientifique sur l’arrivée massive de réfugiés en provenance de Syrie, d’Irak et d’Iran (notamment) nous est apparu bon à prendre. D’autant qu’elle y met beaucoup d’intelligence et d’humanité…
20 mai 2015
Militants? Un mot qui n'est plus très à la mode...
Bernadette Ségol est la secrétaire générale de la confédération européenne des syndicats. Née en France, elle est originaire de Luzech, une petite ville très ancienne près de Cahors… En matière d’éveil au refus des injustices, elle confie être montée toute jeune à Paris pour étudier la philosophie, en 1968, et s'est retrouvée près des barricades, entre des pavés qui volent et des CRS qui chargent ! C’était un peu difficile à suivre mais ce qu’il y avait de révoltant, c’était les retournements de veste des politiques et des profs d'université, l’opportunisme… Militer, pour Bernadette Ségol, c’est une expérience plutôt tardive. Sharan Burrow, Australienne et secrétaire générale de la confédération internationale des syndicats, est née dans une famille de syndicalistes; elle ne s’exprime pas de la même façon que Bernadette Ségol mais si la langue n’est pas la même, le combat est identique...
Pierre Defraigne, l’Europe, le TTIP et le citoyen …
L’économiste et directeur honoraire à la Commission Européenne, Pierre Defraigne, explique pourquoi l’Angleterre et l’Allemagne, avec ses voisins immédiats, veulent du TTIP. Pourtant, de nombreuses personnalités de premier ordre s’élèvent contre ce traité, le trouvant nuisible aux intérêts sociaux ou environnementaux de l’Europe et inadapté pour améliorer nos économies ou procurer de l’emploi… Que faire pour nous opposer à la ratification de ce TTIP ?
Les gens sont-ils devenus des chiffres…
247 migrants clandestins noyés dans un naufrage au large de la Sicile, des milliers de travailleurs en manque d’emploi privés d’allocations de chômage « et moi et moi et moi » aurait dit Jacques Dutronc… Des chiffres. Les gens sont devenus des chiffres, des données statistiques, des quantités sociales. Plus le chiffre est gros, plus il émeut. Vous avez déjà vu le visage d’une statistique ? 
Aujourd’hui nous allons revenir au festival Millenium. Un mauvais timing assumé pour cette émission puisque que l’édition du Millénium 2015 est terminée. Mais à la CSC, nous allons faire vivre un film tout au long de l’année, grâce à notre jury CSC-Millénium, responsable de prix spécial « Travailleurs du monde » remis à la cérémonie de clôture du festival…
18 mars 2015
Millenium 2015: un grand cru!
Plus de 80 films, sélectionnés parmi près de 500 propositions, avec un niveau de qualité qui accompagne le grand retour du documentaire : le public comprend ce dont il s’agit véritablement et ce qu’on peut en attendre, tant pour réfléchir que pour se divertir. La CSC est partenaire de Millenium, parce que ce qui nous divise provient de ce que nous ignorons la vie des autres. Savoir ce qu’ils ressentent, de quoi ils rient, comment ils travaillent, pourquoi ils le font , c’est vraiment important. Comme le fait qu’un maximum de gens –nous !- voient ces films. C’est souvent grâce aux artistes et à la culture qu’on comprend qu’en réalité, le monde, y compris celui du travail, est interconnecté !
4 mars 2015
Un gouvernement enfermé dans les concepts économiques périmés?
Arc-bouté sur des principes économico-financiers périmés, le gouvernement Michel n’anticipe guère les questions touchant à l’environnement ou à la politique scientifique; il compte sur les économies linéaires plutôt que sur des investissements de relance propices à la création d’emploi; il supprime les aides dont les plus fragiles ont besoin pour consommer. Les signaux émis par ce gouvernement sont des symboles radicaux... Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC, s'exprime notamment sur le saut d’index...
TTIP, CETA,...!
Qu’est-ce qui fait peur dans ces accords commerciaux transatlantiques ? Nicolas Vandenhemel, rédacteur en chef de la revue Démocratie, le mensuel d’analyses politiques et sociales du M.O.C., explique schématiquement ce que contiennent ces accords et les raisons pour lesquelles la majorité libérale de l’Europe se laisse séduire par les lobbyistes. Il y a de quoi pousser les travailleurs et, plus largement, les populations, à se mobiliser et à lutter pour que ces accords ne soient jamais votés (ou appliqués)…
Le courage des grecs
Les élections en Grèce retiennent notre attention parce que des prévisions plus ou moins sincères mais largement répandues promettaient un cataclysme économique pire que la crise de 2008 si la gauche hellénique l’emportait. Tout ce qu’il était possible de faire pour influencer les grecs dans leurs choix démocratiques a été fait par l’Europe. En vain, heureusement. Ce mercredi 4 février, au matin, Alexis Tsipras, nouveau premier ministre Grec, a reçu l’accolade appuyée de Jean-Claude Juncker… Le chaud et le froid se téléscopent dans les couloirs de Bruxelles. L’Allemagne s’accroche à l’austérité parce que c’est comme ça, le gouvernement d’Espagne sent un clou qui dépasse de sa chaise… Mais les peuples réagissent ! Selon Georges Dassis, Président du groupe des travailleurs au Comité Social et Economique Européen, il faut penser l’Europe, pas suivre des idéologies…
En matière de médias...
« L’essence même de la surenchère est le consumérisme (le marché) (…). Le consumérisme, c’est le besoin de l’éternelle nouveauté, du jamais vu, jamais fait, jamais entendu (…). Il faut ajouter une crise de la finalité (confusion des moyens et des fins de la communication : communique-t-on pour communiquer ou pour faire vivre un média, en l’occurrence une industrie ?) ; ainsi que la maladie de la simplification, syndrome de la sous-information et de l’oubli de la culture. De la culture comme connaissance et comme patrimoine, et seul assembleur possible, cohérent et harmonieux du politique, du social et de l’économique. » ( Marc Moulin – 1997) 
Parfois, on se sent face à un système de pensée tout fait, d’idée unique, d’adhésion quasi obligatoire, et cela pour une mauvaise ou une noble cause , du genre « Les chômeurs sont des profiteurs », ou bien « je suis Charlie » ou « Moi je ne suis pas Charlie » ! Alors on ne sait plus trop où se situer … Myriam Gérard, Secrétaire  régionale de la CSC Bruxelles (et porteuse de la manifestation bruxelloise qui a suivi les événements de Paris), nous fait part de ses réflexions et avis sur la question…
7 janvier 2015Bonne année ! Santé, amour, affection, bonheur, douceur, projets, heuuu… Prospérité, réussite, travail… 2015 sera sans doute une année serrée financièrement. Mais si on écoute ce qui a été dit ou fait en 2014 par toute une série de gens, on a le droit d’être positifs. Pas parce qu’ils disent que tout va bien, mais parce qu’on est pas obligés d’accepter que les choses aillent mal, et que souvent ils proposent des pistes alternatives. Nous avons fait un petit récapitulatif ; on passe d’un thème à l’autre avec rapidité. C’est que  la vie sociale est multiple, riche...